One thought on “#3”

  1. D’nridoaire les souvenirs sont fugaces, capricieux : si certains voulaient bien entendre mon appel je leur ferais bien une grande bouffe souvenir… mais je crois qu’ils font tout à l’envers et qu’ils viennent plutôt quand on ne les attend pas, alors je ne les attendrai pas, sauf au tournant quand ils pointeront le bout de leur nez – avec des crêpes ça devrait marcher… !!!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *